Maison à pans-de-bois, construite vers 1822 par François ANDRES.

Du côté des vents dominants, des auvents (Watterdaeckel) sont disposés sur la façade et le mur gouttereau pour protéger les ouvertures et le poutrage.

La grange, seul bâtiment du village qui avait échappé à la destruction en 1815, a servi de lieu de culte de 1815 jusqu’à la restauration de l’église paroissiale en 1823.

‘s Steyers
Une inscription peinte sur une petite planchette fixée sous une des fenêtres du premier étage renseigne sur la date de construction de la maison.

DIESES HAUS / BAUED / LORENTZ WINZ / UND MAGDA / LENA WURTZ / ANNO 1817.

Laurent WINTZ était l’un des otages pris par les coalisés lors de la bataille de la Souffel en 1815.
D’après la structure du colombage de la façade, il semblerait que la maison ait été surélevée ultérieurement.

s’ Deckers

Maison construite en 1817 par Laurent MEYER et son épouse Catherine HANSEN. Elle a probablement subi des transformations ou agrandissements vers 1866.

DIESES HAUS BAUT / LORENT MEYER / UND / CATHARINA HANSEN / 1817.

Cette inscription sur le poteau cornier est inscrite dans un cartouche dont la partie supérieure se termine par une sorte de bulbe surmonté d’une petite croix latine. D’aucuns pensent, probablement à tort, qu’il s’agit là d’une représentation de la tour de l’église du village avant son incendie en 1815.

s’ Herese

Au fond, faisant l’un des angles avec la rue Étroite (d’Enggàss), maison à pans-de-bois. L’inscription sur le poteau cornier est richement décorée avec des motifs tulipiformes, parfois surmontés de petites croix latines.

IM JAHR / DES HEILS / BAUET / GORG WURTZ / UND / EVA KHÜZ / 1817

La maison a été construite en 1817 par Georges WURTZ et son épouse Eva KAUTZ.

Quizz

Survivance de l’activité agricole dans la commune, le séchoir à tabac de la rue des Tonnelier n’a pas été construit en même temps que les maisons qui l’entourent.

À quand remonte sa construction ?